Trouver votre developpeur web

Lead developpeur au sein de l'agence web

Dans une agence web, ce sont les développeurs qui prennent en charge la réalisation et l’implémentation du contenu web dont le client a besoin. Ils sont structurés en équipes qui travaillent selon une certaine organisation. Si ces dernières varient selon l’entreprise, il existe tout de même un élément indispensable parmi les développeurs : il s’agit du lead developpeur, ou lead technique. On vous explique ici tout ce que vous devez savoir sur ce poste.

Senior developpeur, lead developer, CTO : comment les distinguer ?

Dans les offres d’emploi proposées par les agences web, vous trouverez souvent les termes senior developer et lead developer utilisés pour décrire des positions similaires, ou le terme CTO/directeur technique. S’il existe une certaine confusion entre ces postes, et si certains termes peuvent être utilisés de manière interchangeable, il existe de réelles différences entre le lead et le senior developpeur, et entre le lead developer et le CTO. Pour faire la distinction, il est utile de voir ça du point de vue de la carrière de développeur, dans laquelle le passage de senior à lead dev puis à CTO est l’une des évolutions logiques possibles. Le senior developer est un membre expérimenté d’une équipe de développement ayant des connaissances approfondies et une grande maîtrise des outils et technologies dont il fait usage pour construire des solutions logicielles. Il a des connaissances en architecture logicielle qui lui permettent de comprendre ce qui lui est demandé sur chaque projet. Il doit aussi avoir la capacité de transmettre son savoir-faire aux développeurs juniors afin de les aider à progresser. Le lead developer doit aussi avoir les compétences techniques du senior developpeur et savoir être un mentor pour l’équipe. Cependant, il a de nombreuses responsabilités additionnelles : c’est lui qui dirige l’équipe de développement, et qui assure sa communication avec le reste de l’entreprise et les clients. Il doit être muni des connaissances en architecture logicielle lui permettant de concevoir une solution logicielle dans sa globalité. Il lui faut aussi des compétences managériales et des compétences de leadership pour mener son équipe. Il faut également qu’il sache communiquer avec le client et les responsables d’autres départements pour faire part de l’avancement des projets et bien définir ces derniers.

Si le CTO, ou directeur technique, est celui qui dirige les équipes de développement dans leur ensemble (il effectue le suivi des projets et définit les méthodes de travail), il est aussi responsable de la stratégie globale de l’entreprise en termes de technologie. Si les connaissances techniques sont aussi utiles pour lui, il a une vision plus globale des technologies, et doit pouvoir anticiper leur évolution à travers la veille technologique de l’entreprise dont il est responsable. En somme, il s’agit d’une position managériale, tandis que la position de lead dev est technique avec des responsabilités managériales.

Le rôle du lead developpeur en agence

Le lead dev est avant tout un développeur. De ce fait, il va passer une bonne partie de son temps à coder avec l’équipe de développement. Cependant, il joue aussi le rôle de mentor dans l’équipe, en prodiguant des conseils aux autres développeurs moins expérimentés, à la fois pour les faire progresser dans le domaine purement technique, mais également pour veiller à ce qu’ils répondent aux besoins de l’agence et du client. Il veille à cela aussi en assurant le rôle de manager de l’équipe et chef de projet. C’est donc à lui qu’incombe la responsabilité d’assurer la coordination ente les différents membres, et de gérer le moral de l’équipe et sa motivation afin de mener à bien les projets dont elle doit s’occuper. Le lead developer joue aussi le rôle d’intermédiaire entre l’équipe et ceux qui sont en contact avec elle : le client, et les donneurs d’ordres de l’agence. Il doit bien communiquer avec le client pour comprendre ses besoins et les transmettre à son équipe, et avec les donneurs d’ordres (en particulier le CTO) pour leur rapporter l’avancement du projet. En somme, outre son travail de développeur, il est aussi amené à organiser et participer à des réunions avec les clients, et avec les potentiels partenaires en cas de projet commun.

Le profil d’un bon lead developpeur

Pour assurer ses fonctions, le lead technique a besoin avant tout d’une grande connaissance et maîtrise des différents outils utilisés dans le développement Web. Il doit maîtriser les langages du Web et leurs frameworks, et savoir comment choisir parmi eux et bien les utiliser pour mener à bien un projet. Il doit avoir des connaissances en architecture logicielle pour concevoir une solution informatique adaptée aux besoins du client et maintenable dans la durée. Pour tout cela, il lui faut déjà plusieurs années d’expérience en tant que simple développeur. Comme dit plus haut, le lead dev est avant tout un senior dev. Ce qui le place au-dessus du senior dev, ce sont ses compétences en management et en leadership. Le lead dev mène une équipe à travers des projets. Outre une bonne conception et une bonne méthodologie, la réussite d’un projet dépend de son déroulement, et ce dernier est piloté par le lead dev. Il doit assurer la coordination de l’équipe, non seulement dans le domaine purement technique, mais aussi en termes de relations humaines. Les soft skills du lead dev sont donc extrêmement importants : il doit être à l’écoute et au courant de l’avancement de chacun, prêt à apporter des conseils et à aiguiller les autres membres en cas de problème, savoir préserver leur motivation pour assurer un bon rythme de croisière, et aussi être prêt à aider les autres à développer leurs compétences. Un bon lead dev fait progresser toute son équipe, en plus de réaliser les projets.

La communication, compétence clé du lead developpeur

Le lead dev, en plus d’être très impliqué sur l’aspect technique, joue un rôle important d’intermédiaire. Il s’occupe de traduire les besoins du client en langage technique pour son équipe, et de traduire le jargon technique au client pour lui parler de l’avancement du projet. Il est aussi chargé de rendre compte de l’avancement du projet en cours aux donneurs d’ordres de l’agence. Il doit donc savoir communiquer avec des personnes qui ne sont pas directement dans le domaine technique, et être à l’aise à l’oral avec eux.

De même, du fait de son rôle de chef de projet, il doit assurer la communication à l’intérieur de l’équipe, non seulement à travers des réunions, mais aussi de manière proactive, tous les jours en parlant avec les différents développeurs pour se tenir au courant de leur avancement. En plus de la transmission des besoins du client, il doit aussi s’assurer que ces derniers sont bien respectés, et cela passe aussi par la communication. En somme, le lead dev est un technicien, un manager, et un intermédiaire à la fois.